Les Débroussailleuses

Les Débroussailleuses

Avec la disparition des commerces et services publics au cœur des petites communes, il reste peu d’espace propice à la mixité sociale. Les Débroussailleuses, sont nées de ce constat.

Comment susciter la rencontre, entre habitants de Trémentines et de communes voisines. Comment défricher,
créer un paysage, où chacun, chacune, se sente à sa place, libre d’échanger, de s’enrichir, de partager avec ses voisins, un spectacle, un repas, un atelier d’initiation, une balade à cheval…

Comment tisser des liens entre ce qu’on oppose trop souvent:
Culture et agriculture.
Travail des mains et travail de l’esprit.
Divertissement et connaissance.
Tradition et innovation.

Comment redonner l’envie d’être curieux, de découvrir,
sans avoir peur de ne pas comprendre.

Comment ratiboiser, tailler dans les idées reçues,
Comment reprendre confiance en notre savoir, en nos compétences.
Comment reprendre conscience du fait, que nous sommes tous aussi honorables et précieux.
Nous, artistes, aide-soignant(e)s, chercheurs(euses), agriculteurs(trices), chirurgiens(iennes), ouvriers (ières),  patron(nes), instituteurs(trices), sans emploi etc.
Qu’il n’y a pas La Culture, mais les cultures.

Les critères de programmation portent sur la singularité
poétique, sur l’exigence  artistique des artistes. Ils portent aussi sur comment  l’artiste évoque, suscite l’ouverture à l’autre, le respect des différences, de manière poétique et
bienveillante.
Une grande place est faite aux mots. Sous forme de lectures, de chansons, de conférence gesticulée.

La programmation est en grande partie féminine.

Affiche Les Débroussailleuses
Festival Les Debroussailleuses
Festival Débroussailleuses