tee-shirt1

présentation

Le Cirque du Docteur Paradi fait partie des premières compagnies qui, dans les années 70-80, ont porté un regard nouveau sur les arts du cirque. Il fût pionnier dans le développement de rapports privilégiés aux populations, notamment par une politique d’implantation sur des territoires, et sur l’ouverture du monde du cirque à la diversité et aux croisements artistiques.

Après trente années de cirque, une vingtaine de créations, les fondateurs de la Compagnie, Jean-Christophe Herveet & Régine Hamelin, passent la main.

En 2012, la passation officielle  a  lieu en piste. Un moment émouvant, fort de symboles.Pascaline Hervéet & Bertrand Benoît, deviennent porteurs du projet. Ils fédèrent très vite autour d’un premier spectacle « À DADA !!! » ( création 2013) , des artistes musiciens, circassiens, plasticiens, danseurs, comédiens,   constructeurs, chevaux…

La nouvelle identité artistique est née.Le Festival d’Aurillac 2014 est pour la Compagnie, l’occasion de présenter le projet dans sa globalité :

À DADA !!! /spectacle équestre, punk apocalyptique.

APPORTE MOI DE L’AMOUR / création hybride musicale, à partir d’un texte de Charles Bukowski.

CHANTAL MORTE / concert dadaïste.

Et enfin l’exposition des œuvres de Mika Pusse et de Charlotte Cochelin Fataccy.

L’univers Paradi s’expose sous toutes ses formes.

Un univers tendu, subversif, sensible, où se fondent, s’entrechoquent, la poésie des mots, des corps, des sons électriques, des œuvres plastiques  et littéraires. On appelle ça transgenre ?

« Les jeunes artistes d’aujourd’hui n’ont plus besoin de dire «je suis peintre» ou «poète» ou «danseur». Ils sont simplement «artistes». Tout de la vie leur sera ouvert.  »Allan Kaprow (1958).